RES-ETAN

Résine d'’étanchéité à un composant

  • Résistante à la fissuration
  • Simple, rapide et efficace
  • Applicable sur support neuf ou ancien

Propriétés

• RES-ETAN est souple et armée en plein d’'un textile manufacturé, le revêtement formé à son aide est continu, d'’épaisseur significative (environ 2 mm) et homogène qu'elle que soit la planéité réelle du support.
• RES-ETAN est résistante à la fissuration du support (existant ou à venir) sur laquelle il assure durablement la continuité du revêtement par autopontage.
• RES-ETAN est une résine à un composant, prête à l’'emploi.
• RES-ETAN est un revêtement formé en une seule opération par l’'application de deux passes successives de résine avec incorporation du voile d’'armature, sans délais d'’attente entre deux.
• RES-ETAN est admissible sur support neuf ou ancien, par exemple sur étanchéité en asphalte ou multicouche bitumineux.
• RES-ETAN est applicable à froid, sans flamme, aucun risque d'’incendie, résistante aux UV, elle peut rester nue.
Son bon comportement au poinçonnement autorise également son lestage par gravillonnage.
• RES-ETAN Agrément Technique Européen : ETA-03/0043 – Marquage CE (Classe W3)

Mode d'emploi

Conditions d'’ambiance
RES-ETAN s’utilise dans une fourchette de température allant de + 5° C à + 40° C (température de l’'air et du support).
Le support doit présenter une hygrométrie inférieure à 4%. La pose est interdire sous la pluie. En cas d'’ondée en cours de chantier, interrompre les travaux, attendre la fin de la précipitation, sécher et reprendre.
Mise en œoeuvre du primaire
Préparation du primaire PRIM RES-ETAN en sachets prêts à mélanger. (Voir Fiche Technique PRIM RES-ETAN).
Mise en œoeuvre de la résine RES-ETAN
Préparation de la résine
La résine RES-ETAN se présente sous la forme d’'un produit à un composant. Après ouverture, la résine doit être brassée à l’'aide d’une spatule en bois pendant 2 minutes environ jusqu'’à obtention d'’un liquide de couleur homogène.
Application
Le revêtement est exécuté en une couche armée constituée de deux passes consécutives exécutées frais dans frais avec incorporation en sandwich entre les deux passes d’une armature textile VOILE 120 RES-ETAN. L’'habillage des « points particuliers » (relevés, évacuations, traversées, raccordements à la platines etc...) se fait à l'aide du revêtement décrit ci-dessous qu’'on ramène sur une largeur d'’au moins 10 cm sur les surfaces courantes de l’'ouvrage. Après brassage comme décrit ci-dessus, RES-ETAN est appliquée au rouleau à raison de 1,5 kg/m². Sur cette surface est alors déroulé le VOILE 120 RES-ETAN et marouflé pour en chasser les bulles d’'air et le fixer dans le lit de résine qui doit néanmoins rester copieux sous l’'armature textile, faute de quoi l’'adhérence au support serait incertaine. Les lés de voile doivent se chevaucher sur 5 cm minimum. On applique au rouleur une deuxième passe de résine RES-ETAN à raison de 0,5 à 1,5 kg/m² pour parfaire l’'enrobage de l’'armature textile.
Nettoyage
Le nettoyage des matériels et des tâches fraîches se fait à l’'aide de DILMAR.
Stockage
RES-ETAN et les autres produits entrant dans la mise en œoeuvre du système sont stables au stockage 6 mois en emballages d'’origine fermés et entreposés au sec et au frais, de préférence à une température inférieure à + 20° C.
Des pointes de durée limitée jusqu’à +30° C sont admissibles.

Découvrez la fiche technique et la fiche de données de sécurité

Vous devez être connecté. Connecter-vous